accueil

A pleine pâture, la peinture, à pleine forêt, à pleine Ardenne, avec des verts giboyeux et superbes… Verdeur de l’air estompe et sentiers et clairières. Et les verts sous-bois donnent à tout le paysage de noires ombres parfois lugubres. Et Laixhay s’y peindrait-il lui-même noyé dans les épais feuillages en ce vaste paysage que la terre arrondit ? Et l’on admirera ces « bois sans nombre » troués de clartés éparses. La réelle épaisseur de la vie, à flux de couleurs vives, frémit sans cesse.

 

Jacques Izoard, février 2006


Jean-Paul Laixhay représenté par la Galerie Pascaline Mulliez



 

Expositions prochaines:

 


Juin 2017

Galerie Christine Colon, Liège, Belgique

 

 

 


conception
panda s.a.

powered by
Cmsimple-Xh